POURQUOI VOTRE CV EST-IL IGNORÉ PAR LES RECRUTEURS ?

Merci de partager

Jusqu’à  250 candidatures reçues parfois pour un poste publié et seul un candidat sera retenu ! Ce chiffre est accablant mais reste une effrayante réalité. Dans un contexte où le marché est inondé de nombreux talents qui tentent inlassablement de se faire remarquer par les recruteurs, les places restent peu nombreuses. Cependant, tout n’est pas perdu ! Si vous votre projet professionnel tient la route, vous disposez des compétences requises et êtes absolument convaincu que vous êtes le candidat idéal, alors pourquoi votre CV reste-t-il ignoré par les recruteurs ? Il y a surement quelques conseils que vous pourrez puiser de cet article.

  1. Le format de votre CV est inadapté

Les recruteurs utilisent des logiciels qui leur permettent de consulter les CVs des postulants de la manière la plus rapide et optimale possible. Si votre CV présente trop d’image, de caractères et de logos, celui-ci deviendra illisible et n’échouera jamais sur le bureau d’un recruteur. Le meilleur format pour un recruteur reste les formats Word ou PDF et je vous conseille de vous abstenir d’utiliser trop de graphisme et d’imagerie. Jouer la carte de  l’originalité c’est bien tant que si celle-ci ne nuit pas à une lecture claire et transparente de votre CV.

  1. Votre profil et votre accroche n’ont rien à voir avec le job auquel vous postulez

Comme je l’ai déjà mentionné dans mes précédents articles, le recruteur n’a besoin que de quelques secondes pour se faire une idée de l’adéquation de votre CV au poste à pourvoir. Il lui faudra moins de 10 secondes pour savoir s’il souhaite poursuivre la lecture de votre Curriculum Vitae ou non. Vous avez donc 7 secondes pour capter son attention et la maintenir sur votre profil. Imaginez-donc l’impact que votre CV aura si vous proposez votre candidature pour un poste de « Responsable Marketing » et que le titre de votre CV ou vos expériences les plus récentes, font apparaitre une expertise en tant que « Coordinateur Evènementiel » ? Il se retrouvera évidemment sur la pile des candidatures rejetées. Assurez-vous que votre CV soit en parfaite cohérence avec le poste ciblé et choisissez un titre qui rassurera le recruteur d’entrée de jeu !

  1. Votre CV ne fait pas apparaitre les bons mots-clés

Si vous ne retenez rien d’autre de cet article, gardez au moins en tête ce point on ne plus important ! Sachez que les recruteurs sont mandatés par leurs clients pour identifier les meilleurs candidats en un temps record. Pour se faire, ils utilisent ce que nous appelons des ATS (Application Tracking  Systems) qui sont des logiciels de présélection et de filtrage de candidatures qui leur permettent  d’identifier les meilleurs CV en un seul clic. Si vous ne connaissez pas les algorithmes utilisés par ces machines, votre CV passera  automatiquement entre les mailles du filet. La meilleure manière de s’en prémunir est de faire apparaitre les bons mots-clés dans votre CV, notamment : Le titre du poste auquel vous postulez, la maitrise d’un logiciel ou d’un ERP (s’il est demandé), la zone géographique dans laquelle opérez  (s’il s’agit d’un critère de sélection pour l’employeur),  votre connaissance du secteur d’activité dans lequel opère l’entreprise … Tout doit apparaitre ! Et vous trouverez la plupart de ces indices  dans les offres d’emploi publiées par les employeurs/recruteurs, alors prenez le temps de les étudier  avant de postuler !

  1. Vous donnez trop d’informations personnelles

N’encouragez pas le recruteur à questionner vos compétences et vos aptitudes en partageant des informations trop personnelles, qui n’ont pas lieu d’être dans votre CV. Voici une petite liste d’informations qui ne devraient jamais apparaitre dans votre CV, mais que j’ai pu lire dans certaines candidatures qui m’ont été présentées: Divorcé avec 3 enfants de 2, 6 et 11 ans ;  célibataire 2 enfants ; veuf (veuve) depuis 2016 ; contrat interrompu pour cause de licenciement ; contrat terminé du fait d’un accident du travail, … Ces informations bien que honnêtes empêchent les recruteurs à aller à l’essentiels et les poussent à se faisant un portrait de vous, en vous jugeant sur des informations personnelles avant même de s’assurer que vous avez les compétences demandées, ne lui donnez surtout pas cette chance.

  1. Vous ne travaillez plus depuis 2015

Il y a fort à parier que si vous n’avez pas travaillé depuis plus de 2 ans, les recruteurs seront hésitants à l’idée de considérer votre candidature. Il est tout à fait acceptable d’avoir 1 à 2 années d’inactivité mais au-delà, votre degré d’employabilité pourrait en être impacté et beaucoup de recruteurs ne souhaiteront pas prendre de « risque » en vous recrutant. Il y a des exceptions bien sûr, je pense notamment aux départs en congés maternité, aux professionnels dont la réputation n’est plus à faire, ou ceux qui affichent une expertise très rare. Cela dépendra également du secteur d’activité dans lequel vous opérerez ; certains secteurs évoluent très vite et un trop long départ laissera croire que vous êtes un peu déconnecté des dernières tendances. S’il y a des fossés dans votre CV, rien n’est perdu ! Optez pour un CV organisé par compétences ou orienté résultat et non pas un CV chronologique (qui mettra davantage l’accent sur les trous de vos expériences), restez alertes des nouvelles technologies ou de l’actualité de votre secteur par des formations, faites du volontariat ou proposez des services en freelance. Il n’y a pas de recette miracle, l’inaction ne règlera pas votre problème, donc il faudra faire preuve de créativité pour ajouter du contenu à votre CV.

Présentez un CV tellement bon que personne ne pourra l’ignorer !

 

J’espère que cela vous permettra d’y voir un peu plus clair. N’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et à faire partager cet article à toute personne de votre entourage  en recherche active afin qu’elle ne reproduise pas ces erreurs !

 

VOUS SOUHAITEZ RESTER CONNECTES ET BENEFICIER DE TOUTES NOS ASCTUCES ET CONSEILS EMPLOI POUR PROPULSER VOTRE CARRIERE VERS LE HAUT? ALORS SUIVEZ NOTRE ACTUALITE!

 Consultez notre site internet www.ic-careercoaching.com

Sur notre page LinkedIn IC Career Coaching

Suivez-nous et aimez notre sur notre page Facebook ICCareer,

Sur notre compte Twitter

Suivez-moi sur Instagram Ida babela

Merci de partager

2 réflexions au sujet de “POURQUOI VOTRE CV EST-IL IGNORÉ PAR LES RECRUTEURS ?”

  1. Ce sont des conseils très pertinents. J’ai été captivé par le point 5 car me sentant un petit peu concerné.
    Vous avez entièrement raison lorsque vous soulignez la necessité de veille, qui peut prendre la forme d’une formation ou plusieurs autres formes évidemment et aussi la proposition de services en freelance, pour rester connecté en fait.

    Merci de me conforter dans ma démarche. ça aide!!!!

    Répondre
    • Vous avez vu juste Laurent, il est primordial de se tenir informé et aujourd’hui grâce à l’explosion des cours en lignes et des possibilités d’offre de service en freelance, il est impossible de ne pas réussir à ajouter de la pertinence à votre CV. Bonne continuation à vous !

      Répondre

Répondre à admin Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.